Danse et mets tes baskets

C’est devenu une tradition familiale, on passe un we (de préférence prolongé) au mois de mai en bungalow avec les cousins.

« N’oublie pas tes baskets. Avec Exu et Lio, on marche ou on court le matin de bonne heure » m’apprête-je à texter à Stef.

Je m’arrête sec, pétrifié, figé une seconde comme un lapin pris dans les phares d’une voiture. Car il ne faudrait pas que la cousine intercepte le message :  l’année dernière, à Cavaillon, j’ai motivé les troupes pour un footing matinal, puis Stef et moi avons lâchement abandonné Aurélie sur la ligne de départ, aux bons soins de Charlot.

En même temps, à notre décharge, il y avait les courses pour les grillades du midi à faire.

Une réponse à “Danse et mets tes baskets”

  1. Yo dit :

    Moi je n’ai qu’un mot à dire : on ne peut pas être partout !!
    Mais en même temps, Stéph au footing quelle blague ?! Je suis mdr !!

Laisser un commentaire