Chaîne alimentaire : allez man mon cabot

Clem est fier de dire à voix haute que son pote Sonny a vu  » testicules de bouc » sur une carte de restaurant au Vietnam. Il prend un malin plaisir à faire péter le mot « tes-ti-cule ». Au bout de la troisième annonce, je lui dis qu’ ici on mange bien les couilles de boeufs.

« - au passage, ça doit être savoureux les testicules de bouc.

- éhhhh !

- t’inquiète Clem, papa est penisvore ! »

 

Une réponse à “Chaîne alimentaire : allez man mon cabot”

  1. Billy dit :

    Ben… dit à li que c’est des Couilllllles… ça doit être bon ça… Demande aux femmes qui en font leur dessert… sic!

Laisser un commentaire