• Accueil
  • > Archives pour janvier 2013

Archive pour janvier 2013

Des étoiles aux étables !

Mercredi 23 janvier 2013

Dès les premiers lacets vers la Plaine des Tamarins, le peloton, pourtant compact au Col des Boeufs, n’en est plus un. Sophie L. dévale la pente comme un mouflon dans la montagne pendant que Sof et Chantoune assurent chacun de leurs pas sur les cailloux secs ou les rondins de bois, leur langue plus alerte que leurs jambes ne cessant de remuer.

Après un ravitaillement groupé sous les tamarins des hauts et leurs barbes Saint-Antoine, le groupe se scinde en deux. Enfants et mamies entament une descente directe vers le gîte de la Nouvelle pendant que les sportifs se lancent dans une boucle par Marla et Trois Roches.

Le temps est clair, le soleil masqué autorise une certaine fraîcheur physique aux marcheurs qui apprécient dans l’effort le cardiogramme naturel offert par le Cirque de Mafate.

Survient alors l’accident de parcours que redoute tout randonneur. Chantoune glisse sur le sol instable du sentier et se relève la cheville droite en vrac. Avec peine, le groupetto, composé de Sof, Chantoune et d’un Philippe alourdi par un sandwich-bichiques, se traîne jusqu’au gîte d’un dénommé Bègue.

Pendant ce temps, le groupe de tête fait une descente vertigineuse vers un lit de rivière, puis une ascension hors-catégorie jusqu’à l’étendue rocailleuse de la Plaine au Sable.

Le lendemain matin, après une nuit de douleurs, Chantoune attend cahin-caha l’hélico qui la conduira au CHU de Bellepierre. Déséquilibrée par le vent  des hélices, elle tombe…comme une bouse.

Des étoiles aux étables ! helico-225x300

Leçon de vie quand Mafate se fait Roche Tarpéienne : celle qui a connu les honneurs et la gloire avec son titre de Miss Bois Fleuris remporte haut la main celui de … Bois flétris.

Mise à jour le 27/01 : photo de l’hélico fournie par Chantoune.

 

 

A en perdre la tête

Dimanche 20 janvier 2013

Chacun a sa botte secrète lorsqu’il s’agit de porter l’estocade au Président. Et ça frappe, d’estoc et de taille. Entre fin octobre et fin novembre 2012, Hollande a été comparé successivement à Robespierre et à Louis XVI. Le bourreau et, en même temps, sa victime ? Facile en tout cas de placer le curseur de l’échiquier politique pour les deux auteurs.

Parce que je ne supporte pas Copé, j’ai mis un point d’honneur à comprendre pourquoi sa comparaison faisant de Hollande un coupeur de tête ne tient pas la route, en quoi son rapprochement peu pertinent est carrément un non-sens et ne vaut pas un kopec.

Et comprendre, c’est avant tout un peu apprendre.

  1.  Le Robespierre de Joël Schmidt en folio biographies, dont je n’ai retenu que quelques miettes. Trop de références à la Rome Antique qui m’échappent, références indispensables semble-t-il pour  cerner l’Inconnaissable, pétri  d’humanités et admirateur enthousiaste de Caton d’Utique.
  2. http://www.franceinter.fr/em/la-marche-de-l-histoire/104739 (léger mais agréable)
  3.  http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Au-coeur-de-l-histoire/Sons/Robespierre-l-incorruptible-545435/ (plus complet et sympa)
  4. Robespierre par Henri Guillemin http://www.youtube.com/watch?v=XiM74n8I2Gc (extraordinnaire mais peut-être un peu fantaisiste).

Parce que je n’apprécie pas spécialement Mélenchon, je me suis contenté d’adhérer (sans effort) à un texte de Duhamel (http://www.liberation.fr/politiques/2012/12/05/louis-xvi-les-sans-culottes-et-francois-hollande_865372) qui défend l’idée d’un Hollande rusé et plein de convictions, très éloigné de l’image d’un roi faible et passif.

89 pour Danton

Samedi 12 janvier 2013

89, pour les Français, c’est 1789 et l’article 1 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen : tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. 89 pour les Russes, c’est l’article de leur constitution qui stipule que le président règle les questions de citoyenneté.

C’est en vertu du dit article, sur décret de Poutine, que Danton  Depardieu a obtenu un passeport de la couleur de son nez. Joli jeu de mots de Libé : Depardieu saute sur l’oukase.

89 pour Danton danton-218x300

 

 

Réunion, île intense

Jeudi 10 janvier 2013

Au delà du ramassis de clichés, la Réunion offre dans de nombreux domaines un « ramassé » de ce qui se fait usuellement ça et là. L’exemple de son ciel est significatif. Un ciel en accéléré. Une lumière blanche, aveuglante,

Réunion, île intense  blog5-150x150

réduisant les objets à de bas-relief sur fond blanc s’adoucit sans crier gare. On est alors plongé dans les séries années 80 tournées à Miami, avec images saturées de couleurs vives et flashy.

blog21-150x150 (les explorateurs)

Mais le nuage impressionniste est déjà présent,

blog4-150x150 (canons contre canon)

ou la pluie s’abat avec fracas. Et le cycle recommence à un rythme délirant.

A la frontale

Jeudi 10 janvier 2013

Le cyclone Doumile nous a isolés à la Plaine des Cafres. Plus d’électicité, plus d’eau courante. Pas de piles pour le poste de radio. Lorsque les batteries de nos portables sont déchargées, nous sommes coupés de monde. La vaisselle se fait à l’eau de pluie, le seau remplace la chasse des toilettes. Nous avons sorti le Scrabble, qui vaut bien la chandelle.

Le soir venu, la lecture se fait à la frontale, dans le lit parental.

A la frontale blog1-300x225

Tapi dans l’ombre sur un bord, je contemple silencieusement les visages. Sof est belle, les traits des garçons sont magnifiés par le clair-obscur. Une petite tête se dresse, Clem croit que j’ai abandonné le lit pour un autre matelas et savoure déjà la victoire de dormir avec Maman.

Je jubile :  »Qu’est-ce-que tu veux Clem ? »

Aucune réponse, la petite tête disparaît.