Peur et paranoïa

Trois réponses possibles pour un animal qui a peur, directement liées à l’instinct de survie : la fuite (logique!), le combat (ultime baroud d’honneur ? intox et intimidation ?) et le réflexe d’immobilisation ( pour paraître moins ragoûtant au prédateur).

Trois réponses que l’on retrouve par exemple chez les individus opprimés par une dictature.

Confession pas trop difficile à consentir : ma devise est « courage, fuyons ! ». C’est en vertu de ce principe que, en réaction à la dictature de la télévision, je ne regarde pas les JT, car mes rares stations devant celui de Pujadas ou celui de TF1 ne m’ont jamais convaincu du contraire : l’info est anxiogène.

D’autres individus sont au contraire figés. On ne veut rien rater de la prise d’otages ou des mauvais chiffres du chômage. On reste scotchés à la lucarne, fascinés par une info angoissante et dévorés par la FOMO (Fear Of Missing Out) - ce truc zarbi qui fait, par exemple, qu’on est incapables de décrocher du fil d’actualité de facebook-

Les chaînes l’ont compris : un JT-panique et on sera encore présents et hypnotisés pour la page de réclames.

Ah, dernière confession : je ne suis pas seulement angoissé, je suis aussi paranoïaque.

3 Réponses à “Peur et paranoïa”

  1. chantoune dit :

    Angoissé ? Parano ? j’ai failli le devenir après avoir écouté  » service public »sur FI , la semaine dernière , je sujet était : les réseaux sociaux…
    je n’étais déjà pas fan des accros à facebook, mais cette fois, ils me font peur !!!!!
    Mais c’est comme les élécteurs du FN, je n ‘en n’ai pas parmi mes amis ;-) et pourtant ….
    Brrrrrrrrrrrrrrr

  2. Renaud dit :

    Entièrement d’accord avec toi mon Domi.
    Reste à trouver la troisième catégorie d’individus, ceux qui combattent. A quand les lancés d’écrans plat à travers les salons, les défenestrations cathodiques, les « cathodicides » de masse tous les soirs entre 20h00 et 20h30 ?
    Pour lutter contre notre angoisse : casser une télé à l’heure du JT !!! & manger vos 5 fruits et légumes…..
    La zénitude c’est aussi simple que d’appuyer sur le bouton « arrêt » de la télécommande.

  3. Dominique dit :

    J’ai un ancien collègue, excentrique, provocateur et toujours à l’affût d’un coup d’éclat, qui pourrait intégrer la communauté des « cathodicides ».

    Il participe entre potes à des paris sur les matchs du Mondial2006. Mise 100 euros, lot : un super écran dernier cri. Il gagne. Lorsqu’il reçoit la télé flambant neuve, il la défonce sur-le-champ à la masse.

Laisser un commentaire