Hommage

Je n’ai jamais trop écouté Taddeï mais le gars semble faire l’unanimité.

Ce qui me fascine dans ce portrait brossé sur liberation.fr ( http://www.liberation.fr/portrait/010194149-sa-nuit-son-oeuvre ),  c’est son parcours peu académique. Pas de grandes écoles, pas de diplômes ronflants. Il est curieux, intelligent, point ! Pas formaté, pas scolaire.

Lorsqu’il parle du côté « panier percé » de son père, il déclare : « je n’hériterai de rien, sauf de bons moments. »

Si les garçons avaient  l’idée, le moment venu, de graver un tel éloge sur ma tombe, je serais le plus heureux des morts.

Laisser un commentaire