Le sens caché du monde

Le mot est une valise ; y sont rangés un préfixe, un suffixe et un radical qui indiquent le sens (de son voyage).

Parfois, un passager clandestin se glisse dans le pêle-mêle de lettres. Pas facile de le déloger. Mais lorsqu’il est débusqué, on veille à ce qu’il ne se fasse pas la malle parce que, dorénavant lié au mot initial comme un frère de sang, il verrouille la valise.

C’est ainsi que les auteurs de  anagrammes renversantes  (titre)

index

ont percé le secret de « L’Origine du monde, Gustave Courbet » ; ils ont révélé le sens caché du monde (sous-titre) : « ce vagin où goutte l’ombre d’un désir ».

origine

Déborah de Robertis, elle , n’a rien à cacher et, assise entre le spectateur et la célèbre toile, en miroir, elle lève le voile sur son intimité : elle remonte sa robe dorée comme le cadre du tableau et ouvre sa vulve pour une version 2.0 du chef d’oeuvre.

deborahrobertis

Tous les articles sur le geste de Déborah renvoient à une autre performance réalisée le jour de pâques, celle de Milo Moiré qui, debout au dessus de sa toile, peint en expulsant de son vagin des oeufs de colorants préalablement enfournés.

Art ou pas art ? On s’en fout, mais les deux jeunes femmes n’auront pas volé leur titre de « hardistes ».

La création de « ma poule » – surnom cruel pour une performeuse qui se dit féministe – est assez étonnante.

MiloMoiré

J’y vois … l’appareil génital féminin

appareil

Comme le suggère anagrammes renversantes :

anagramme-2

 

 

Laisser un commentaire