Chasse et collection

A] Dans la cage

Notre équipe de foot considère le score comme secondaire. D’ailleurs, au moment de la saisie des feuilles de match sur internet, il n’est pas toujours aisé d’en trouver un qui soit sûr du résultat, et pas seulement parce que les doigts des deux mains ne suffisent pas à compter le nombre de buts encaissés.

L’essentiel chez les Blaugrana (nom de notre équipe) se trouve dans « le fond de jeu ». On cherche la jolie combinaison, le bon décalage, la fluidité … bref tout ce qui est mis en oeuvre pour marquer. La concrétisation devant le but n’est que la cerise sur le gâteau, c’est pourquoi en vrai on se contente bien souvent de … la guigne.

Cette idée, largement partagée par les footeux du dimanche, est banale … à moins de la placer sous l’é-Gide de André.

gide_grain

B] Hors de la cage

A la maison de sa grand-mère paternelle à Uzès, dans le bois de l’épaisse porte de la remise, il y a un trou au fond duquel est logée une bille. André essaie fiévreusement de l’en extraire mais son doigt glisse sur la surface ronde, il n’a aucune prise. L’année suivante, André revient à la charge après s’être laissé pousser l’ongle de l’auriculaire et parvient enfin à sortir la bille de la cavité. Le trésor de guerre devient en quelques secondes un objet banal, son triomphe est modeste. André replace la bille dans sa cachette. Précellence du jeu sur le but.

C] Dans la boîte

A la mort d’un cousin éloigné, André hérite d’une jolie collection d’insectes. La famille a jugé qu’il en est le plus digne compte tenu de sa passion pour l’entomologie. Mais son plaisir n’est que modéré car en définitive les 24 boîtes bien garnies de l’héritage ne pèsent pas lourd auprès des quelques spécimens qu’il a lui-même capturés et épinglés. « Ce que j’aimais, ce n’était pas la collection, c’était la chasse. »

Laisser un commentaire