En solo

Pour entrer dans l’eau fraîche d’une piscine, le premier choisit la méthode radicale, saut à pieds joints sans même mouiller nuque et aisselles. Le second plus chochotte glisse le gros orteil, le retire immédiatement en le rétractant, le remet et, petit à petit, s’enfonce dans le bassin. Deux plongeons, l’un brutal, l’autre en douceur.

Si on leur demande de s’immerger ensemble en se donnant la main, il est probable que la vitesse d’exécution choisie soit intermédiaire, une sorte de moyenne, qui ne conviendra ni au premier pour qui le second sera un boulet freinant la plongée, ni au second qui aura l’impression d’être entraîné par un boulet au fond de l’eau.

Alors que mercredi, dernière journée à New-York, j’ai le choix entre pédaler à Central Park avec Sof, Arnaud et les enfants, et visiter le MoMA avec Sophie, je décide d’enfourcher le vélo même si j’ai dans l’absolu une préférence pour le musée.

Rien de farfelu dans ce choix. Je sais que Sophie attend avec enthousiasme cette demi-journée culturelle, qu’elle en attend plus que moi, que la visite lui sera plus profitable et que son immersion, pour être parfaite, doit se faire en solo.

Mon propos n’est pas de jouer les grands seigneurs, d’autant plus que le sacrifice est dérisoire.

Je renonce au Moma parce que je ressens viscéralement le besoin de m’extraire parfois du groupe pour avancer à ma guise et que, si ce sentiment était partagé par Sophie, je serais un obstacle à son plaisir, et le responsable d’une forte frustration s’il n’était pas total.

Besoin vital de m’extraire du groupe, un cri qui vient du ventre. Pour la dernière aprem consacrée aux achats – j’espère que si Renaud passe par ici, il mesurera l’effort fourni pour ne pas dire shopping – j’entends ce cri et m’échappe des magasins de Lexington Avenue.

Je déambule et me pose un moment devant le General Electric Building.

Au cri de Munch (autour de 1900) évoqué par Sophie avant le départ à propos de la galerie Neue

Neue

fait alors écho ce morceau d’angle du gratte-ciel (autour de 1930)

NYcri

Reste à enquêter pour savoir si ce détail du bâtiment est effectivement une citation du tableau.

 

 

 

Laisser un commentaire